Achat d’une piscine : quelles sont les questions que les clients se posent ?

questions-client-achat-piscine

Un particulier qui veut acheter une piscine se pose forcément toujours BEAUCOUP de questions — « Quel maillot de bain vais-je choisir en premier pour plonger dans ma piscine ? » n’étant pas la première d’entre elles. Et il y en a des incontournables, auxquelles les professionnels doivent avoir au moins une trame de réponse, sinon une réponse complète en tête. Voici les plus importantes !

1/ Quel type de piscine choisir ?

Bassins hors-sol, bétons, panneaux, monocoques… Il existe aujourd’hui de multiples façons de construire « sa » piscine. Au point que les clients peuvent parfois se sentir perdu ! L’impératif pour un vendeur ? Bien comprendre les besoins, les envies et les capacités financières de ses clients potentiels. Il faut donc prendre le temps de discuter avec eux, de leur poser des questions… pour cerner à la fois ce qu’ils veulent et ce qu’ils peuvent s’offrir !

2/ À quel endroit dois-je installer mon bassin ?

C’est une question très concrète, qui montre que le client potentiel se projette déjà dans l’achat d’une piscine. Quelques impératifs à rappeler : un bon ensoleillement dès les premières heures du jour, une réduction au maximum du vis-à-vis, un éloignement des lieux où jouent les enfants…

3/ Combien de temps vais-je utiliser ma piscine dans l’année ?

Tout dépend forcément de la région et de la météo. En général, les propriétaires de piscines s’en servent de mai à septembre, avec d’évidents « pics » en juillet et en août — soleil, vacances de toute la famille… Un rappel à communiquer : afin que les clients profitent au mieux de leur piscine dès la première année et dès les premiers jours de soleil, mieux vaut la faire construire entre l’automne et le printemps !

4/ Combien cela va-t-il me coûter d’avoir une piscine ?

Tout dépend bien sûr du modèle acheté. Néanmoins, il est important pour un professionnel de la piscine de rappeler que creuser un bassin digne de ce nom, c’est un métier qui impose de mettre en œuvre des compétences particulières. Ce qui a un prix !

5/ Pourquoi ma taxe foncière va-t-elle augmenter ?

Autre question très pratique que se posent les clients : pourquoi, en plus de dépenser de l’argent pour acheter une piscine, faut-il repasser à la caisse et donner de l’argent aux impôts ? La réponse à donner est simple : acheter une piscine, c’est augmenter la valeur cadastrale d’une propriété — et la valeur d’une maison tout simplement. Ce qui se mesurera lors d’une vente se concrétise lors de l’occupation des lieux par les sommes dues aux impôts !

6/ Comment fonctionne telle pompe de filtration ? Est-elle meilleure que telle autre ?

Si elles montrent l’intérêt d’un consommateur, les questions techniques ne permettent plus vraiment de concrétiser une vente. Elles risquent même de faire perdre un client, qui achètera au final un camping-car parce que « c’est quand même plus simple ». La solution ? Ramener le curieux vers son rêve de piscine. Répondre de façon personnalisée à ses attentes. Bref, l’aider à se projeter !

7/ L’installateur de ma piscine est-il quelqu’un de sérieux ? Est-il assuré en décennal ? Va-t-il respecter les normes ?

Bien sûr, la réponse est identique pour toutes ces questions : « Oui, bien sûr ! » Mais il faut le prouver. Pour cela, la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP) a mis en place un label, appelé Propiscines. Celui-ci « témoigne de l’engagement des professionnels spécialisés et de leur savoir-faire au service de leurs clients ». Ainsi, les professionnels qui s’engagent à respecter les principes du label signent une charte, et suivent un module d’information auprès de la FPP. Ils sont notamment assurés en RC/Décennale « constructeur/installateur de piscine » — ils peuvent d’ailleurs remettre une attestation le prouvant aux clients qui en font la demande. Le label Propiscines constitue ainsi une aide non-négligeable pour montrer son sérieux à un client potentiel !

8/ Comment dois-je entretenir ma piscine ?

Le rôle d’un vendeur de piscine se conçoit sur la durée. Soyez au point sur les questions d’entretien dès le début du processus de vente pour rassurer les clients !

Merci à Joëlle Pulinx Challet, déléguée générale de la Fédération des professionnels de la piscine, pour son aide précieuse. Pour toute information sur le label Propiscines, contacter Stéphane Gozlan au 01 53 04 31 65.

Vous êtes constructeurs, prescripteurs, distributeurs du secteur de la Piscine et du Spa ? Vous travaillez au sein d’une collectivité privée et/ou publique ? En demandant votre badge, vous accèderez à votre compte visiteur et vous retrouverez toutes les informations nécessaires sur le salon Piscine Global.

demande-badge-piscine-global-2016

2 COMMENTAIRES

AJOUTER UN COMMENTAIRE